Dans une séance de conseil municipal, élus de la majorité et de l'opposition sont amenés à échanger sur les points de l'ordre du jour. Dans la majeure partie des débats, les propos divergent mais restent courtois.

 GarnierMalheureusement, ce ne fut pas le cas, vendredi soir, lors du dernier conseil. En effet, sur un sujet relatif à la vente de biens appartenant à la commune en faveur de Marne et Chantereine Habitat dont le montant de la cession pouvait susciter des questionnements, Bernard GARNIER, conseiller municipal de Chelles, Vice président à la Communauté d'Agglomération Marne et Chantereine chargé de la délégation Transports, Déplacements et Liaisons douces, Administrateur à Marne et Chantereine Habitat a dérapé dans ses propos à l'encontre de deux élus de l'opposition :

- A une question posée par Patrick FERRER, ce dernier s'est vu traiter d'autiste !!!

- Dans une intervention de Hubert PIPARD, ce dernier s'est vu accusé de faire de l'argent sur le compte de la CMU !!!

Il semblerait que Monsieur Bernard GARNIER, dès que l'on parle logement social ait du mal à se contenir. Mais, aurait-il quelque chose à se reprocher au point de répondre par l'agressivité ?

Mais ce qui est vrai, c'est qu'un tel comportement de la part d'un élu de la République est tout à fait inadmissible !!