Chelles, juin 2015. Mohamed Yenbou, chef de file du PRG en Seine-et-Marne, souhaite que son parti « prenne toute sa part à la préparation des élections ». (LP/G.P.)

Yenbou (PRG) se dit « disponible »
pour préparer les législatives

Après avoir appris la décision du député de la dixième circonscription de Seine-et-Marne, Emeric Bréhier (PS) de ne pas briguer un second mandat en 2017, le Parti radical de gauche tient à faire savoir qu’il « prendra toute sa part à la préparation des échéances électorales à venir dans cette belle et importante circonscription qui doit voir pérennisée l’action progressiste commencée depuis 2012 par Emeric Bréhier ».

Leur chef de file départemental, Mohamed Yenbou, conseiller municipal d’opposition à Chelles depuis août 2015, ajoute que les radicaux de gauche sont « dès à présent disponibles pour contribuer à faire entendre la gauche locale au sein des conseils municipal et communautaire ».

Grégory Plesse

(Source : Le Parisien - Edition 77 Nord - 12 mai 2016)