Chelles, mardi soir. Le maire (LR) Brice Rabaste (à droite) souhaite que le service Autolib’ se déploie à Chelles. LP/A.A.

Une subvention de 2 M€
pour le déploiement d’Autolib’

Bonne nouvelle en vue de l’arrivée des Bluecars à Chelles. Lors du conseil municipal de mardi soir, les élus ont approuvé à l’unanimité un avenant à la convention sur le fonds de financement de la transition énergétique (FFTE) conclue entre la Ville et le ministère de l’Environnement.

Ce texte prévoit d’augmenter la subvention de l’Etat au titre de l’appui financier à hauteur de 2 M€, et non plus 500 000 € comme fixé en juillet. « Autolib’ serait un atout pour les trajets nord-sud au sein de la communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne », estime le maire Brice Rabaste (LR), qui souligne que des communes voisines de Seine-Saint-Denis en sont équipées. Pour l’heure, la date de déploiement du service n’est pas arrêtée.

(Source : Le Parisien - Edition 77 Nord - 06 octobre 2016)